AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jacob WENDELL_ More than a word can say [DONE]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jacob Wendell

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 25
Music : Earth Wind & Fire - Let's groove
Pouvoirs : Télékinésie, Lévitation
Date d'inscription : 26/08/2008

On the other side
Age du personnage: 26 ans
Mood: Groovy
Carnet de relations:

MessageSujet: Jacob WENDELL_ More than a word can say [DONE]   Mar 26 Aoû - 16:10

The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams. - Eleanor Roosevelt




It's more than a touch or a word can say
Only in dreams could it be this way.



bluesoul92 @ LJ



1) Identité

    Nom : Wendell, patronyme d'une très ancienne lignée de sorciers, dont la devise est « Accepte ce que tu es, ton passé & ton futur. Cette noble et respectée famille s'est toujours très facilement intégrée à la vie urbaine. A l'origine, la lignée était installée en Irlande du Nord, autour de la ville de Derry. Néanmoins, à cause de la chasse aux sorciers, celle-ci se déplaça jusqu'à East Creek, pensant y être en sécurité.
    Prénom(s) : Jacob Leroy. Leroy était le nom de son arrière grand-père.
    Surnom(s) : Habituellement Jacob est surnommé Jake, un diminutif plutôt sympa, court et simple à retenir qui le suit depuis sa plus petite enfance. A l'époque du lycée, nombreux de ses amis le surnommait Jay et il semble que personne ne l'ait utilisé depuis cette époque bien révolue.
    Date de naissance : Il est né au petit matin d'un treize mai particulièrement froid.
    Age : Jacob est âgé, depuis le treize mai dernier, de vingt-six longs balais.
    Signe Astrologique : Jacob est né sous le signe du Taureau, ascendant Sagittaire.
    Lieu de naissance : Il naquit à East Creek, en Angleterre.
    Nationalité : Tout ce qu'il y a de plus anglais.
    Statut / Occupation : Depuis trois ans maintenant, Jacob est médecin-chirurgien à la polyclinique St. Lawrence. Après des études rudement bien menées dans une université alentour, il n'eut aucun mal à se faire accepter. Et puis, James Wendell, le père de Jake, était également médecin, un médecin aimé et respecté, avant de mystérieusement disparaître il y a sept ans de ça.



2) Portrait psychologique & physique

    Caractère : En premier lieu, il faut savoir que Jacob est un être très libre et indépendant qui n’a jamais connu de réels ports d’attache. Il ne s’est jamais réellement investit dans une relation, telle qu’elle soit, et à tendance à mettre une certaine distance entre lui et autrui. Il n’accorde aujourd’hui que difficilement sa confiance, trop de fois déçu par le passé. Bien qu’il ne manque ni d'audace ni d'aisance particulière, il préfère se montrer discret et éviter d’attirer l’attention. Peut-être est-ce le fait qu’il soit sorcier, mais Jacob n’apprécie pas tant que ça de se retrouver au cœur de l’action. Sa grande acuité de jugement ainsi que son sens aiguisé de la critique font de lui un être très réfléchi qui ne foncera jamais tête baissé. Il est du genre à attendre tranquillement que les évènements se passent s’il le faut. Il n’agit que très rarement sous le coup de la colère, ayant un contrôle de soi assez impressionnant. Néanmoins, il n’en demeure pas moins quelqu’un de très agressif et impulsif lorsqu’on le pousse à bout, ou lorsque ses principes, ses valeurs ou ses amis sont en cause. Jacob recherche avant tout l'équilibre et l'harmonie, conditions indispensables à l'épanouissement de sa personnalité. Afin de réaliser cet équilibre si vital, il tâche sans arrêt et autant qu’il le peut d'être à l'écoute et de ne pas se laisser déborder par les revendications ou les exigences de ceux qui l’entourent et qui peuvent être trop impulsifs. Prenant le temps de vivre, il fait en plus preuve d’une patience à toute épreuve : tel une fourmi, il procède minutieusement, sans hâte, avec la parfaite précision de l'insecte, pour aboutir à une efficacité remarquable. Avec lui, rien n'est jamais laissé au hasard. Il a réponse à tout, toujours et partout. À la fois précis, méthodique et ordonné, il a pourtant du mal à se plier avec bonne grâce aux règles qu’on lui impose, bien trop indépendant. Il sait mettre son savoir et ses connaissances à profit, pour son travail mais également pour son entourage, sans jamais passer les limites de la modestie. La révolte ne fait pas partie de sa nature. Il accepte la fatalité avec patience et sagesse. N’ayant aucun mal à se laisser aller, Jacob possède un véritable don pour amener les autres à lui parler, mais son côté distant refroidit tout fois les choses. Enfin, Jacob –et c’est assez contradictoire- déteste le mensonge et la duplicité. Sa tolérance légendaire ne sombre tout fois pas dans une naïveté et crédulité excessives. En effet, il ne prend guère souvent ce qu’on lui raconte pour argent comptant et a une forte tendance à vouloir désamorcer les situations de tension ou de conflit.

    Trois défauts dominants : Curieux, Indépendant, Distant
    Trois qualités dominantes : Réfléchi, Optimiste, Tolérant

    Manies & Habitudes : D'abord, il faut savoir que même s'il ne passe pas des heures à se contempler dans un miroir, Jacob aime plaire. Il n'est peut-être pas à l'affut des dernières tendances question mode, et n'est pas non plus du genre à se priver d'une sortie parce qu'il vente et qu'il risquerait donc d'être décoiffé, mais son apparence lui importe tout de même beaucoup. Ainsi, il n'est pas rare de le voir s'ébouriffer les cheveux pour leur donner un air plus naturel et moins dompté, ou même replacer le col et les manches de ses chemises. De la même façon, lorsqu'il plie ses vêtements, il prend soin d'appliquer un mouvement soigné et délicat pour ne pas les froisser (et donc ne pas avoir à les replier par la suite). Si certains utilisent la magie pour ranger leurs armoires, Jake lui s'en occupe personnellement. A croire qu'il ne fait pas confiance à la magie. Et sincèrement le voir ranger une armoire est un véritable one-man-show. Il y passe des heures, mais à la fin, chaque parcelle est occupée intelligemment. Ensuite, il faut également savoir que Jake n'accepte pas les faits inexpliqués. Pour lui, tout se manifeste pour une raison bien précise, et explicable. Il ne lâchera d'ailleurs pas tant qu'il n'aura pas trouvé une explication concrète qui expliquera par A et par B pourquoi ceci ou cela est arrivé. Cette manie de toujours vouloir tout expliquer à tendance à fortement énerver son entourage qui n'hésite pas à le remettre à sa place lorsqu'il pose trop de questions. De cette manie permanente, découle l'un de ses principales défauts : La curiosité. Enfin, bien qu'il soit très généreux et aimant, Jacob met toujours une certaine distance entre lui et les autres. Indécis constamment, il a peur de décevoir, de blesser et de s'engager, mais surtout de voir un jour son secret révélé. Il n'est pas le genre d'homme à facilement exprimer ses sentiments, et n'est pas très fan des démonstrations d'affection. Lorsqu'on ne le connait pas, cette manie, habitude (appelez ça comme vous le souhaitez) peut facilement vexée et surtout apporter pas mal de soucis.


    Apparence physique : Comme pour de nombreux membres de la famille Wendell, il semblerait que Mère Nature ait été très généreuse envers Jacob. Très grand, il impose par sa carrure de statue grecque et par ses muscles saillants sous des chemises blanches ou noires. Mais ne croyez pas qu'il a acquis si facilement cette stature. Elle est le résultats de nombreuses heures de course à pied, de vélo, de football, et de tennis (son sport favoris). Néanmoins, il ne tombe pas dans le stéréotype de l'homme affreusement bodybuildé et il jouit même d'un corps très harmonieux qu'il prend soin d'habiller d'une manière élégante. De longues mains douces et fines desquelles s'échappent une délicate magie blanche semblent avoir ravis ses précédentes conquêtes. Son visage quant à lui enchante les regards qu'il croise et fait se pâmer d’amour la plupart des jeunes femmes. Entouré d'une chevelure noire de jais, comme ceux de son paternel, tombent négligemment juste au dessus de ses yeux, ces incroyables yeux verts de mer teintés de reflets bleus, ces yeux limpides, éclatants, qui rassurent mais effraient également lorsqu'ils noircissent de dédain et d'agressivité. D’un point de vue vestimentaire, Jacob préfère l’élégance naturelle à l’exubérance des nouvelles modes. Néanmoins il prend soin de toujours accessoiriser ses tenues d'une touche de frivolité. Il se contente souvent de très simples chemises blanches ou noirs et d’un pantalon noir. Simple mais efficace. Et puis, avouons le, il pourrait être habillé comme un sac, son potentiel de séduction ne changerait pas. Jacob Wendell, ou la beauté naturelle.


Dernière édition par Jacob Wendell le Jeu 28 Aoû - 23:21, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Wendell

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 25
Music : Earth Wind & Fire - Let's groove
Pouvoirs : Télékinésie, Lévitation
Date d'inscription : 26/08/2008

On the other side
Age du personnage: 26 ans
Mood: Groovy
Carnet de relations:

MessageSujet: Re: Jacob WENDELL_ More than a word can say [DONE]   Mar 26 Aoû - 16:20


chloek & bringme_love @ LJ


3) Biographie

    Anecdote de l'adolescence :

    « LET THIS GROOVE »

    S’agitant dans un déhanché digne de celui de Hugh Grant dans Love Actually, Jacob continua de s’habiller pour sa journée au lycée tout en essayant encore et encore d’imiter la voix du chanteur d'Earth Wind & Fire.

    « GET YOU TO MOVE, ALRIGHT »

    Ses parents lui avaient dit un nombre incalculable de fois que ce genre de musique dès le matin ne le mènerait nulle part et . Mais s’il y avait bien une chose qu’il avait appris avec le temps, c’était de ne pas écouter ses parents. Surtout lorsqu’il s’agissait de musique, ou même de cinéma, ou encore de vêtement. En fait, il ne les écoutait jamais. Quelque soit le sujet.

    « LET THIS GROOVE, SET IN YOUR SHOES »

    Maintenant c’était au tour de John Travolta de se voir piquer ses pas de danse. Tentant d’imiter le mondialement connu pas de danse de « Saturday Night Fever » tout en gardant le rythme de Let's groove, Jacob boutonna sa chemise noire avant de se regarder dans le miroir. Et sans prévenir, il approcha sa main de ses lèvres, referma son poing –il essayait d’imiter un micro vous comprenez- et entama le couplet plus motivé que jamais, dessinant des grimaces plus grotesques les une que les autres sur son visage. Oui selon lui les chanteurs faisaient toujours d’ignobles singeries avec leurs bouches et leurs mains. Comment ? S’il s’était déjà rendu à un concert ? Ah non jamais. Pourquoi ?

    « YOU'LL FIND PEACE of mind on the floor »

    Soudain il se stoppa et regard autour de lui, un air perplexe et surtout gêné sur le visage. Il lui semblait avoir entendu quelqu’un. La voie était libre. Personne n’était là, et tant mieux. Continuant de s’habiller, il se mit à courir vers sa chaine hi-fi laissant tomber sa ceinture durant cette course.

    « Et merdeuh »

    Il relança la musique, se dépêcha de récupérer cette satanée ceinture et se replaça devant la glace. Oui, il avait une sorte de rituel : Toujours s’habiller devant un miroir. Allez savoir pourquoi. Lui-même n’en savait rien.

    Répétant tout bas les paroles approximatives de la chanson, car oui à une certain moment il était complètement largué, il termina de boucler la ceinture et lorsqu’un rire strident éclata près de sa porte de chambre, il se retourna vivement et fit face à une Neala pliée en quatre. Sans un mot, il s’empressa d’aller éteindre la musique et lança un regard noir à la jeune femme.


    « Y a rien de drôle. »
    « Oh si c'était hilarant ! »
    « ... »
    « Tu peux m'le r'faire pour voir »

    En guise de réponse, il claqua la porte devant son nez et termina de s'habiller sous les rires encore francs de la jeune femme.


    « Sinon, je crois que la chose qui me sert de demi-soeur est amoureuse »
    Commença à expliquer Neala alors que la porte s'ouvrit subitement, laissant apparaître un Jacob fin prêt. L'année se terminait bientôt et l'époque du lycée serait bientôt derrière eux. Bientôt, ils entameraient, chacun de leurs côtés, une presque nouvelle vie.

    « Ah bon ? »
    « J'pense. »
    « Ça m'étonnerait. »
    « Pourquoi ça ? » S'enquit-elle de demander.

    Un silence s'installa entre eux tandis qu'ils montaient dans la Ranger de Jacob, en direction du lycée. Sous le regard insistant de la jeune sorcière, Jacob haussa les épaules, l'une de ses mains prête à allumer la radio. Il n'aimait pas tellement parler de Shelby. Non pas qu'il la déteste, ou qu'elle soit inintéressante, mais depuis peu, le jeune homme sentant la distance les séparant s'accentuer, percevait un tout nouveau sentiment à son égard. Ils n'avaient jamais été très proches, de simples amis, ils avaient le même cercle de connaissance mais jamais ils ne se seraient considérés comme de véritables amis.


    « Comme ça. »

    Il la considérait peut-être autrement. Plus qu'une amie. Plus que ce qu'ils n'avaient jamais été.


    Signes particuliers : » Il aime accessoiriser ses tenues. Une tenue vestimentaire aussi belle soit-elle, n'est rien sans accessoires. Ça peut être une paire de lunette de soleil, un bonnet, une cravate ou simplement une écharpe. Il possède d'ailleurs énormément d'écharpes, de différentes couleurs avec ou sans motifs.

    » C'est un grand ami des bêtes, et en particulier des chevaux et des chats. Il noue avec eux une relation toujours très particulière, et lorsqu'il rentre chez lui, il passe son temps à jouer avec Flizz, son chat, un mâle Maine Coon tabby noir. Il le possède depuis deux ans maintenant et accorde à cette petite boule de poil tout ce qu'elle désire.

    » Jacob est, depuis de longues années, un diariste passionné. En effet, le jeune homme a pris l'habitude, sous les conseils de sa chère mère, de relater les aventures et sentiments rythmant ses journées dans un épais cahier, sur des feuilles de parchemins. Ensorcelé par Jacob lui-même, l'écriture demeure invisible pour tout autre personne que l'écrivain en personne, et les pages se rajoutent au fur et à mesure qu'il écrit.

    » C'est quelqu'un de très matérialiste, de fétichiste. A ses yeux, tout a de l'importance. Son appartement est une accumulation de bibelots en tout genre qui lui ont appartenu à un moment ou à un autre de sa vie. Il ne jette rien. Il suffit de regarder ses armoires pour y trouver différents cartons dans lesquels sont entassées une multitude de choses sans aucun intérêts premier mais qui, pour lui, importent beaucoup.

    » Enfin, il adore sortir des mots savants dont il ne connait absolument pas le sens, et qu'il invente fréquemment, juste parce qu'il trouve que ces mots et expressions sonnent particulièrement bien.


    Pouvoirs maîtrisés : Jacob possède le don de télékinésie depuis qu'il est âgé de huit ans. Au début effrayé, il prit rapidement conscience qu'il n'avait pas à avoir peur de ce qu'il était, mais qu'il devait tout de même garder ce secret ... secret. Entouré de ses parents et grand-parents, il apprit à s'en servir minutieusement, et au jour d'aujourd'hui, il manipule ce pouvoir à sa guise, interagissant sur la matière par le simple fait de sa volonté. Quelques années plus tard, alors qu'il entrait dans l'âge difficile de l'adolescence, Jake vit apparaître un deuxième pouvoir, la lévitation. Découlant dans sa quasi-totalité de la télékinésie, la lévitation permet à Jacob de s'élever dans les airs. (Lui ou un objet). Beaucoup plus difficile à contrôler, il mit quelques années avant de manipuler ce pouvoir volontairement.
    Quand a-t-elle/il découvert ses pouvoirs ? Tout simplement alors qu'il se trouvait chez ses grand-parents, en France. Il venait de passer la matinée seul dans la cuisine, tandis que sa grand-mère était parti acheter de quoi le nourrir et son grand-père de quoi faire quelques réparations. Il avait alors entrepris le dur périple de la confection d'un gâteau d'anniversaire. (Bien sûr, ce n'était l'anniversaire d'aucun membres de la famille). Et bien évidemment, il avait sorti tous les ingrédients, mais ceux dont il n'avait guère besoin. La cuisine était devenu un véritable champ de bataille. Le pire capharnaüm que vous n'ayez jamais vu. A côté une tornade est un gentil petit toutou bien dressé. Et forcément, mère-grand était rentrée plus tôt que prévue, il n'avait donc pas eu le temps de ranger (l'avait-il seulement prévu ?). Tandis qu'elle cavalait derrière lui, une casserole remplie de chocolat durci, à travers la maison toute entière, Jacob réussit un tour de prestidigitation (il appelait ainsi son don étant enfant) dont il ne se serait jamais cru capable. Derrière lui, chaise et table se déplaçait bloquant ainsi le passage à sa grand mère, Iléna. Lorsqu'il s'en rendit compte, le petit bonhomme se stoppa net, les yeux exorbités. Résultat, elle réussit à l'attraper. Et il dut ranger la cuisine ... à la main.
    Son opinion quant aux interventions de Black Eagle : Depuis qu'il est au courant pour cette organisation et ses partisans, Jacob cherche par tous les moyens, à comprendre ce qu'ils ont contre les sorciers comme lui. Certes, quelques uns utilisent la magie noire et sont sûrement à la base de certaines disparitions mystérieuses et de plusieurs assassinats mal-menés, mais Black Eagle a selon lui, tendance à mettre tous les sorciers dans le même sac. S'ils prenaient seulement la peine de se renseigner un peu plus, ils comprendraient qu'ils sont du même côtés.


Dernière édition par Jacob Wendell le Jeu 28 Aoû - 19:19, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Wendell

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 25
Music : Earth Wind & Fire - Let's groove
Pouvoirs : Télékinésie, Lévitation
Date d'inscription : 26/08/2008

On the other side
Age du personnage: 26 ans
Mood: Groovy
Carnet de relations:

MessageSujet: Re: Jacob WENDELL_ More than a word can say [DONE]   Mar 26 Aoû - 16:45

Anecdote de la vie actuelle : Même remarque que précédemment.

    « Ta sœur le sait ? »
    « Non. »
    « Tu comptes lui dire ? »
    « Non plus. »
    « Et tu crois qu’elle réagirait comment ? »
    « Pas la moindre idée » Répliqua une nouvelle fois Neala tout en fourrant une fraise tagada dans sa bouche.
    « Et je veux pas le savoir. » D’un coup d’œil rapide en direction de la jeune femme, Jacob comprit qu’il était temps pour lui de se taire. Enfin. L’interrogatoire se terminait là, maintenant, tout de suite. Il avait passé l’après-midi entière à l’asséner de questions de ce genre, et à dire vrai, il se demandait quand lui signalerait-elle qu’il dépassait les bornes des limites. Elle venait de le faire.

    « Je me tais. »
    « Très bonne idée. »

    C’était elle, sa meilleure amie. Elle, son apprentie sorcière comme il aimait la surnommer intérieurement. Oui, il faudrait être franchement siphonné pour la surnommer ainsi en pleine rue. Il la connaissait depuis plusieurs années maintenant, et même s’il la considérait au début comme une petite sœur chiante et pot de colle, il devait bien avouer qu’aujourd’hui, une journée sans entendre sa voix stridente n’était tout bonnement pas imaginable. Peut-être parce qu’ELLE ne passait pas une journée sans LUI téléphoner. Neala Hoover. Sœur de Shelby Hoover. C’était elle, sa meilleure amie.

    « Chut ! Coup de téléphone ! »

    Assis au fond de sa Ranger, qu’il avait exceptionnellement sorti pour emmener Neala à je-ne-sais-quel-magasin sans intérêt mais qu’elle avait à tout prix voulu visiter, Jacob s’enfonça un peu plus dans le siège conducteur, tandis que Neala décrochait son téléphone.

    « C’est toujours un plaisir de t’entendre »
    « De même ma sœur, de même. »
    « En attendant, pourquoi tu m’appelles ? »

    Le ton de sa voix nettement plus agressif, il ne fallut que quelques secondes à Jacob pour déterminer le nom de l’interlocuteur de Neala, plutôt interlocutrice dans ce cas.

    « Passe lui le bonjour, » L’apostropha t-il, ironiquement.
    « Comment ? » Le fit répéter Neala, collant le téléphone contre sa poitrine, persuadé que de cette manière, Shelby n’entendrait pas.

    « Elle entends toujours. » Affirma t-il attrapant le paquet de sucreries.
    « Elle entend toujours TOUT DE TOUTE FACON » Claironna le jeune homme tout en approchant son visage de Neala pour se rapprocher du téléphone.

    « FERME LA WENDELL »

    « Ah elle m’a reconnu » Fier de ses âneries, il lança l’une des confiseries en l’air dans l’espoir de la rattraper avec sa bouche, offrant ainsi un véritable spectacle raté à Neala.

    « En même temps, c’est pas TRES compliqué. » Se contenta de répondre la jeune femme tout en attrapant d’une main agile le paquet. « Ca c’est à moi. »

    Clignement d’œil de la part de Jacob, faisant s'envoler dans le coffre le paquet.

    « Tu triches espèce de sale coq déplumé et dégarni. On avait dit … »

    Au même moment, Jacob colla sa main contre les lèvres de Neala et lui montra d’un regard noir le téléphone qu’elle tenait toujours contre sa poitrine.

    « Abrutie. »
    « Boulet. »
    « Idiote »
    « Bouseux »
    « Peste »
    « Ornithorynque. »
    « Prestidididigi-ta- … J’aime pas ce mot. » Un rire franc éclata dans la voiture tandis qu’au bout du fil, Shelby ne perdait pas une miette ou plutôt un son de la conversation. Quelques minutes après, Jacob attrapa le téléphone.

    « Arrête d’espionner ta sœur Shel. »
    « Ma demi-sœur Wendell. »
    « Pareil. »
    « Non. »
    « Si. »
    « Tu me connais pas si bien que tu le penses Jake. »
    « Me défis pas Hoover, ne me défis pas. J'en connais des tas sur toi. »
    « T’as toujours cette vieille voiture pourrie je suppose ? Tu la traines depuis le lycée. Les temps changent Papy. »
    « Le jour où tu arrêteras de t’empiffrer de nachos Hoover, je changerai de voiture. »


Dernière édition par Jacob Wendell le Jeu 28 Aoû - 0:15, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Wendell

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 25
Music : Earth Wind & Fire - Let's groove
Pouvoirs : Télékinésie, Lévitation
Date d'inscription : 26/08/2008

On the other side
Age du personnage: 26 ans
Mood: Groovy
Carnet de relations:

MessageSujet: Re: Jacob WENDELL_ More than a word can say [DONE]   Mer 27 Aoû - 17:44


Découvrez Earth, Wind & Fire!


4) Carnet de relations



    WICKED-SIGNS @ LJ
    Shelby HOOVER • (Mila Kunis)
    Nature de la relation.


    DUMB_FEELING @ LJ
    Noah BUSSELTON • (Jensen Ackles)
    Nature de la relation.


    WICKED-SIGNS @ LJ
    Neala HOOVER • (Clemence Poesy)
    Nature de la relation.

    Prénom Nom • (Personnalité de l'avatar)
    Nature de la relation.


5) Autres

    » Il n'a jamais vraiment aimé conduire. Il possède une Ranger qu'il ne sort que très rarement. Il préfère de loin marcher.
    » Il raffole de l'odeur de la caféine le matin, mais ne la supporte pas en soirée.
    » Il ne sait pas jouer aux échecs.
    » Il raffole des pulls à capuche. Ne lui demandez pas pourquoi.
    » C'est un grand joueur de billard et de poker.


    Personnalité de l'avatar : Tom Welling I love you
    Surnom : DiNozzo. Emma DiNozzo.
    Sexe : Je suis née dans une Rose.
    Comment avez-vous connu le forum : Par un e-mail, puis une PUB sur Midnight Sun. I love you
    Commentaires ? : J'aime tous les GENS DE CE FORUM I love you Car oui je sais exactement qui est qui Arrow Presque. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jacob WENDELL_ More than a word can say [DONE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jacob WENDELL_ More than a word can say [DONE]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ouverture du procès de Jacob Zuma en Afrique du Sud
» INQUIETUDE DE B. OBAMA A JACOB ZUMA POUR LE RETOUR D'ARISTIDE AVANT LE 20 MARS
» Newark post (la coupe a jacob josefson)
» Jacob le karateka
» [UploadHero] Les Aventures de Rabbi Jacob [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Before the dawn :: Premiers pas :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: